Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Minéraux en Lithothérapie

- Tous les textes de ce cahier concernent le rayon de l'âme. Lorsqu'il est fait mention d'une personne de tel ou tel rayon, il s'agit du rayon d'âme.

- Lorsqu'il est évoqué un rayon secondaire, ou une possible "modification" par un autre rayon, il s'agit du rayon de personnalité solaire.

- Ces textes peuvent être utilisés pour la compréhension de la personnalité solaire ou des trois corps de la personnalité lunaire, mais il faut bien veiller à les adapter en conséquence.

Tous les textes, exception faite de certains dans cette introduction, sont extraits des livres d'Alice Bailey. Pour approfondir vos recherches, les références de ces textes sont données à chaque rubrique dans l'introduction, ou à la fin du texte.

Les références choisies sont celles de la pagination anglaise (numéros en gras au sein du texte) Celle-ci à l'avantage d'être valable pour toute édition. Elle sert également de référence pour l'index de chaque livre.


 Numérotation des livres cités :

2 = Lettres sur la méditation occulte                           10 = Le mirage, problème mondial

3 = Traité sur le feu cosmique                                    12 = Éducation dans le nouvel âge

4 = Traité sur la magie blanche                                  14 = Psychologie ésotérique (I)

5 = État de disciple dans le nouvel âge (I)                  15 = Psychologie ésotérique (II)

6 = État de disciple dans le nouvel âge (II)                 16 = Astrologie ésotérique

9 = La destinée des nations                                        17 = Guérison ésotérique

                       18 = Rayons et Initiations


Triangles de Constellations : (16@489 et 14@152)

 

- Chaque Rayon est émis dans notre petit secteur de la galaxie à partir d'une des 7 étoiles de la Grande Ourse, puis relayé vers notre système solaire, par un triangle de constellations.

- Les rayons transmis par chaque triangle ne sont pas colorés par le 2 ; ils ne sont pas des sous-rayons du grand 2 du soleil, puisqu'ils sont en amont de celui-ci.

- Ces rayons représentent l'origine, l'essence, "l'aspect 1", parvenant à notre soleil. Celui-ci relaie à son tour ces rayons, au sein du système en les colorants de sa propre énergie de 2.

- À l'intérieur de chaque triangle, sauf celui du 1, on retrouve une paire de signes opposés complémentaires. Ceci participe entre autres, à une cohérence en ce qui concerne la participation de chaque signe à la chaîne paire ou impaire des rayons. (Exception faite du Sagittaire )

 

File0138Croix cardinale

Croix fixe

Croix mutable

  

- Chaque signe astrologique participe à 1, 2, ou 3 triangles. Cela constitue son essence.

- Il est intéressant de comprendre la logique interne de ces triangles. Chacun a un dessein, chacun "raconte une histoire", donne un enseignement.

- Cycliquement, ces triangles tournent sur eux-mêmes amenant au "sommet" un signe momentanément dominant. Ce n'est pas forcément le même signe selon le niveau de conscience considéré.


Planètes : (16@66)

- À part les 5 et 7, deux planètes à la fois, relaient chaque rayon au sein du système solaire.                             Annexe p.191

- Celle citée en premier et imprimée en gras est dite "planète sacrée". Une planète sacrée est le corps d'un Logos planétaire très évolué. Elles sont au nombre de 7, et représentent les 7 chakras majeurs du système solaire. Les 7 rayons dont il est question ici sont leur émanation, leur radiation ; du moins une de leur radiation car on ne sait pas s'il s'agit de leur rayon d'âme ou de leur rayon de personnalité.

- La seconde planète citée, est dite "planète non sacrée". Il s'agit d'un Logos planétaire n'ayant pas encore passé certaines initiations. Ces planètes sont pour l'instant des chakras mineurs du système solaire.

Noter l'absence de deux planètes non encore découvertes, et symbolisées pour l'instant par la lune et le soleil.


Chakras : (16@512)

Chaque chakra de notre corps éthérique rayonne une qualité de rayon particulière. La correspondance varie selon l'évolution de conscience. Nous avons signalé ici la correspondance qui nous semble le mieux en adéquation avec ceux qui travaillent sur ce cahier.


Lumière et Couleurs : (2@204)

Lumière = source = énergie = âme = couleur ésotérique.

Couleur = reflet = force = personnalité = couleur exotérique.

- Il est important de ne pas confondre lumière et couleur, en particulier pour certains rayons :

L'indigo est la lumière du 5 et la couleur du 2

Le rouge est la lumière du 1 et la couleur du 6.

Cela indique des affinités importantes entre ces rayons, et cela se retrouve à travers leurs caractéristiques.

- Noter aussi le rapport entre les couleurs des 3 et 7 : noir et blanc.


Symbole :

Noter que les trois rayons majeurs sont dessinés d'un trait de la teinte de leur lumière, sur fond blanc, alors que les quatre autres sont dessinés d'un trait argenté sur fond de la teinte de leur lumière.

 

Parole clé : (18@512)

Celle-ci est en rapport avec la technique de la construction de la 2ème partie de l'anthakarana. Cette construction nécessite une méditation spéciale mettant en œuvre cette parole.


Sens : (3@186)

Chaque sens est l'expression d'un rayon. Pour chacun, ses développements sur les plans émotionnels, mental, Buddhi, et Atma, sont mentionnés. Rappelons-nous que les cinq degrés du goût, (R6) donnent une excellente définition de chacun de ces plans.


Périodes de Manifestation : (14@349 et 9@142)

- Cycliquement, les rayons sont dits "en manifestation" ou "en incarnation". Ce sont de longues périodes pendant lesquelles chaque rayon influence nettement l'ensemble des vies sur Terre, et pas seulement le règne humain. Cela détermine aussi bien la variété et la succession des civilisations, que l'apparition et la disparition d'espèces d'animaux, de végétaux, ou simplement la modification de certaines qualités comme la couleur, et même, le taux de radioactivité de certains minéraux.

- En général, quatre rayons sont en incarnation en même temps. En ce moment, 2, 3, 4 et 7.

-Actuellement, nous vivons une importante période de fondus-enchainés entre l'effacement du 6 et l'apparition du 7, et entre l'effacement du 5 et l'apparition du 4.

- Lorsqu'un rayon n'est pas en manifestation, le nombre d'âmes de ce rayon, présentes en incarnation sur Terre, est très réduit.

- Ce n'est pas parce qu'un rayon n'est pas en manifestation qu'il disparaît pour autant. Il est toujours possible de s'y relier pour tel ou tel travail de conscience. Il ne faut pas négliger par exemple, le travail possible avec le 6 pour la 2ème initiation, ou la 3ème loi de l'âme, la loi de service.

- Il ne faut pas oublier non plus le "principe des poupées russes" ! Chaque plan se décomposant en 7 sous-plans, n'est lui-même qu'un sous-plan d'un plan encore plus vaste. De même pour les rayons ; tel rayon en incarnation ayant une influence importante, n'est qu'un sous-rayon d'un autre rayon gouvernant un cycle majeur beaucoup plus long. Par exemple, le 7 entre actuellement en manifestation, et le 6 en sort ; cependant ce 6èmerayon est un rayon majeur de cycle et son influence ne disparaîtra pas entièrement avant 21.000 ans. En même temps, ce 6èmerayon peut être considéré comme étant le 6ème sous-rayon du 4ème rayon, qui gouvernant un cycle encore plus grand, est en manifestation depuis plusieurs milliers d’années et le restera encore pendant 40.000 ans. Et pourtant, en même temps, ce 4ème rayon ne fait que commencer à se manifester du point de vue de son influence cyclique mineure…

- Les trois rayons majeurs (1,2,3) ont des cycles plus longs que les rayons mineurs (4,5,6,7) ; leur mesure est occultement lente, cumulative dans ses effets, et à mesure que le temps passe, leur force d’impulsion s’accroît sans cesse. Les rayons mineurs ont des cycles plus courts et sont à l’origine d’une sorte de battement de cœur, de rythme régulier, dans le système solaire. Les trois rayons majeurs peuvent être considérés comme incarnant la volonté et le dessein du Logos. Les rayons mineurs peuvent de même être considérés comme incarnant la qualité et le caractère du Logos. Symboliquement parlant, les trois rayons majeurs sont l’expression (pendant la manifestation) de l’aspect âme du Logos solaire, tandis que les quatre rayons mineurs expriment l’aspect personnalité. Cependant il faut se souvenir que c’est l’ensemble des sept qui est la manifestation dans la forme de ce que Dieu est, et qui constitue la mesure de l’intention divine. Lorsqu’un rayon majeur est en manifestation, l’intention divine, le dessein universel et le Plan peuvent être saisis plus clairement. C’est à ce moment que se placent les grands événements du développement humain.

Lorsque c’est un rayon mineur qui se manifeste, nous voyons la croissance de la sensibilité psychique et l’apparition d’une forme de vie qui exprime la nature divine avec plus de puissance que le Plan divin.

Cette vérité peut s’appliquer également au développement de l’individu ; elle gouverne et détermine sa croissance évolutive soit sous l’angle du dessein, soit sous l’angle de la qualité. Les vies consacrées au développement du dessein auront un timbre et une nature différente de celles qui sont données au développement du caractère et de la qualité. Ceci est un point de psychologie très important.

Le fait communiqué ci-dessus est des plus importants, et mérite une soigneuse considération. Les rayons majeurs produisent surtout le développement du Plan. Les rayons mineurs produisent le développement des qualités de la Déité. Et cela est vrai pour le Logos solaire et pour un être humain, pour la Déité planétaire et pour l’humanité considérée comme un tout.


Nations : (9@68)

Il est bon de rappeler que le terme "nation" possède un sens particulier à ne pas confondre avec d'autres.

Un pays est un territoire géographique.

Un état est une organisation administrative et juridique.

Un peuple est un ensemble de personnes ayant en commun des caractéristiques communes : langue, religion, culture, etc.

Une nation regroupe plusieurs peuples au sein d'un même pays. C'est une synthèse amenant les membres de diverses communautés à faire passer leur état de peuple au second rang, et de se reconnaître avant tout comme membre de la nation.

Ceci se réalise par une longue évolution, n'évitant que très rarement la guerre civile.

Sur les 200 pays environ qui existent actuellement, il n'y a guère plus d'une cinquantaine de nations.

Le tibétain n'a malheureusement pas cité les rayons de la plupart de ces nations.

Actuellement, aucune nation ne rayonne véritablement son rayon d'âme, si ce n'est dans son aspect inférieur, donc dans ses défauts.


Ville Chakra : (16@521 et 9@93)

Il n'y a actuellement que 5 chakras planétaires connus, autour desquels se sont bâties des cités. Plus tard un 6ème centre sera découvert en Australie, et un 7ème en Afrique.


Êtres Incarnant le Rayon :

Exemples de personnes connues, citées par le Tibétain, et quelques hypothèses.


Noms : (14@65)

-Ces noms sont intéressants à mettre en rapport avec les différentes qualités citées dans la rubrique suivante.

- Certains sont intéressants à rapprocher, comme " le Divin Intermédiaire", présent à la fois dans les 4 et 5, ou "le Révélateur de Vérité" (5) et "le Défenseur de Vérité" (6)


Qualités : (14@65)

- Très importantes pour comprendre les qualités fondamentales d'un rayon. Elles permettent également de déduire les défauts, lorsque ces qualités sont vécues d'une manière involutive, c'est-à-dire personnellement.

- Elles sont au nombre de 7. La 7ème, synthétique, est le nom "officiel" du rayon.

- Chaque qualité porte la marque du rayon correspondant à l'ordre dans lequel elle est citée, c'est-à-dire que la première qualité est en rapport avec le 1, la 2ème avec le 2 etc.

Les trois premières qualités correspondant aux trois rayons majeurs sont donc fondamentales pour comprendre le rayon. Les quatre autres développent, précisent la mise en œuvre des trois premières qualités.


Caractéristiques Psychologiques : (14@201)

- Quelques aperçus donnés par le Tibétain sur les développements psychologiques de divers degrés, pour les personnes ayant une âme du rayon considéré.

- Ne pas oublier qu'un rayon n'a pas de défaut. Un défaut n'est qu'une qualité inversée par la vie séparée.


Maya, Mirages, Illusions : (10@121 et 10@222)

- Trois mots pour désigner tout ce qui peut paraître évident, important, ou vrai pour quelqu'un, et qui n'est en fin de compte qu'une déformation voire une inversion de la Réalité.

- Ces trois mots sont successivement associés aux plans : physique, émotionnel et mental.

- Ces listes non exhaustives, donnent des indications sur la déformation de la vie d'un rayon. Ceci est donc valable pour n'importe quel corps, et pas seulement pour le rayon d'âme.

Le champ de bataille pour l'être qui approche du discipulat accepté ou qui se trouve sur le sentier du discipulat, tel qu'on l'entend généralement, est avant tout celui du mirage. C'est le problème majeur ; sa solution est imminente et urgente pour tous les disciples et les aspirants avancés. Vous voyez donc la raison pour laquelle, pendant l'époque aryenne, l'accent a été mis sur la nécessité d'étudier le Raja Yoga et de se soumettre à sa discipline. Ce n'est que par le Raja Yoga qu'un être peut demeurer fermement dans la lumière ; c'est seulement par l'illumination et en parvenant à une claire vision que peuvent être finalement dissipés les brouillards et les miasmes du mirage. C'est seulement quand le disciple apprend à maintenir son mental “fermement dans la lumière” et que des rayons de pure lumière affluent de l'âme, que le mirage peut être découvert, analysé, reconnu pour ce qu'il est, et donc éliminé tout comme les brouillards de la terre se dissolvent par l'action des rayons du soleil levant. Je vous conseille donc de prêter une plus grande attention à vos méditations, de toujours cultiver la faculté de la réflexion, et d'assumer l'attitude de celui qui réfléchit, la maintenant fermement pendant toute la journée.

Vous découvrirez toute l'importance qu'il y a à réfléchir profondément aux buts en vue desquels l'intuition doit être cultivée et le mental illuminé développé. Vous vous demanderez si ces desseins ont un objectif semblable et doivent être réalisés en même temps.

Vous découvrirez alors que leurs objectifs sont différents et que leurs effets sont de plus en plus prononcés sur la vie de la personnalité. Le mirage n'est pas dissous par l'intuition, pas plus que l'illusion n'est éliminée par l'emploi du mental illuminé.

L'intuition est un pouvoir supérieur à celui du mental ; c'est une faculté latente dans la Triade spirituelle ; c'est le pouvoir de la raison pure, expression du principe bouddhique ; elle réside au-delà du monde de l'ego et de celui de la forme. Ce n'est que lorsque l'être est un initié qu'il peut exercer normalement la véritable intuition. Je veux dire par là que l'intuition sera alors aussi facile à faire fonctionner que l'est le principe mental dans le cas d'une personne douée d'intelligence. L'intuition, cependant, dans certains cas extrêmes ou lorsque la demande en est urgente, peut fonctionner beaucoup plus tôt.

C'est à l'illumination que la plupart des aspirants, tels que ceux qui se trouvent dans ce groupe, doivent tendre. Ils doivent cultiver le pouvoir d'employer le mental tel un réflecteur de la lumière de l'âme, le dirigeant sur les niveaux où se trouve le mirage et, par conséquent, le dissipant. La difficulté est de le faire lorsqu'on se trouve au milieu des angoisses et de la tromperie du mirage. Il faut être capable de se retirer calmement dans le mental et d'y maintenir les pensées et les désirs à l'abri du monde où la personnalité agit habituellement ; il faut centrer la conscience dans le monde de l'âme, y attendre silencieusement et patiemment les événements, sachant que la lumière jaillira et que finalement l'illumination se produira.

Lorsque les propres réactions à la vie et aux conditions environnantes provoquent la critique, l'esprit de séparativité ou l'orgueil, il est important d'adopter à leur égard une attitude d'extrême méfiance. Ces réactions engendrent nettement le mirage.

En langage occulte, ce sont les “ caractéristiques du mirage ”. L'être qui peut s'en libérer n'est pas loin d'abandonner et de dissiper tous les mirages.

L'illusion est dissipée, rejetée et éliminée par l'emploi conscient de l'intuition. L'initié s'isole du monde de l'illusion et des formes illusoires ainsi que de l'attraction de la personnalité. Ainsi, utilisant l'isolement, il entre en contact avec la réalité dans toutes les formes, cachée jusqu'alors derrière le voile de l'illusion. C'est là un des paradoxes du Sentier. Le détachement et l'isolement juste conduisent à des rapports et des contacts justes avec le réel. Ils produisent finalement l'identification à la réalité par le détachement de soi-même envers ce qui est irréel. C'est l'idée de laquelle s'inspire l'enseignement offert dans le dernier livre des Yoga Sutras de Patanjali. Ces Sutras ont été souvent faussement interprétés ; on a déformé leur sens, voyant en eux une thèse en faveur des tendances séparatives et qui poursuivent des desseins égoïstes.

C'est l'âme qui dissipe l'illusion, par l'emploi de la faculté de l'intuition. C'est le mental illuminé qui dissipe le mirage.

Je désire faire observer que beaucoup d'aspirants bien intentionnés échouent là, en raison de deux erreurs :

1. Ils oublient de faire la distinction entre l'illusion et le mirage.

2. Ils s'efforcent de dissiper le mirage en employant ce qu'ils pensent être une méthode juste, en faisant appel à l'âme alors qu'en réalité, il leur faut utiliser correctement le mental.

Pour celui qui se trouve au milieu des brouillards et des mirages, il est beaucoup plus facile de s'asseoir et de parvenir à croire, par autosuggestion, qu'il fait “ appel à l'âme ” plutôt que de soumettre sa nature astrale et émotionnelle aux effets directs et pénibles de la réflexion, utilisant le mental comme l'instrument permettant de dissiper le mirage. La chose peut paraître étrange, mais en faisant appel à l'âme pour agir directement sur le mirage, on peut provoquer, et souvent on provoque, une aggravation de la difficulté. Le mental est le moyen par lequel la lumière peut être faite sur tous les états de mirage. Les étudiants devraient bien garder cela constamment présent à l'esprit. Le processus consiste à relier le mental à l'âme, se focalisant ensuite consciemment dans le mental ou dans le corps mental, et non pas dans l'âme ou dans la forme égoïque. Ensuite, par l'analyse, le discernement et les pensées judicieuses, on commence à traiter du problème du mirage.

La difficulté réside en ce que, souvent, les disciples ne se rendent pas compte qu'il s'agit d'un état de mirage et qu'il est difficile d'indiquer une règle précise et infaillible pour le faire.

On peut dire, cependant, qu'on rencontre toujours le mirage quand il y a :

- Des critiques qui s'expriment alors qu'une analyse attentive montrerait qu'elles ne sont pas justifiées.

- Des critiques formulées alors qu'aucune responsabilité personnelle n'est en jeu. J'entends par là que la position ou la responsabilité de celui qui critique ne lui en donne aucun droit.

- La vanité tirée de ce qui est accompli, ou la satisfaction à être un disciple.

- Tout sentiment de supériorité ou de tendance séparative.

On pourrait donner bien d'autres indications permettant de reconnaître le mirage. Mais si vous vouliez tous prêter une grande attention à ces quatre suggestions, vous libéreriez nettement votre vie et, par conséquent, vous pourriez mieux servir votre prochain. C’est donner une aide pratique dans la bataille difficile entre les paires d'opposés qui est la cause principale du mirage. (10@81)


Lois Cosmiques : (3@568)

Au nombre de trois, elles sont les grandes lois fondamentales.

- Elles sont les Lois de la constellation de sept systèmes solaires dont le nôtre fait partie.

La nomenclature de ces lois est loin de tout exprimer, car il est presqu'impossible de traduire des abstractions en mots sans perdre le sens profond. Dans ces lois, nous retrouvons l'idée triple.

Loi de Synthèse....................... Aspect Volonté.............................. 1er Aspect

Loi d'Attraction....................... Aspect Amour................................ 2ème Aspect

Loi d'Économie....................... Aspect Activité.............................. 3ème Aspect

- Chacun des trois logoï, lorsqu'il est en manifestation et donc personnifié, fait preuve d'une qualité particulière prédominante. Chacun présente plus ou moins, toutes les qualités, mais chacun d'eux révèle l'un des trois aspects si profondément, qu'on le reconnaît comme étant lui-même cet aspect. De la même manière, par exemple, les différents Jivas s'incarnant ont un taux de vibration principal, bien qu'ils puissent avoir des vibrations secondaires subsidiaires.

Pour chacun des trois logoï, nous chercherons à mettre en évidence :

1. Le but triple,

2. La fonction triple,

3. Le mode d'activité triple.

Ces trois concepts sont régis par la Loi cosmique correspondant à chaque Rayon.


Lois Systémiques : (3@569)

Les trois Lois cosmiques majeures ont sept lois subsidiaires qui s'appliquent à notre système solaire.

Chacune de ces sept lois a une corrélation intéressante avec les sept plans.

Nous pourrions les considérer comme des lois secondaires, bien que du point de vue de l'humanité, elles semblent être des lois majeures.


Lois de l’Âme : (15@85 et 3@1216)

Ce sont les lois du 5ème règne. On les appelle aussi les 7 lois de la vie de groupe ou du travail de groupe. Ce sont les lois qui s'appliquent peu à peu à toute personne sensible à la nature de l'âme. L'humanité y est progressivement sensible et cela amène une tout autre psychologie. Ce sont les règles de base du fonctionnement de tout groupe.


Technique de méditation : (2@15)

- Ces techniques de méditation sont des techniques avancées de méditation occulte, c'est-à-dire de méditation de type mental, impliquant un bon fonctionnement sur le 3ème éther, ou si vous préférez, sur le niveau causal.

- En attendant, tous les rayons d'âme, sont à "l'école commune" du 4ème éther, du cœur.

-  Ces indications permettent toutefois de pénétrer un peu plus l'intention fondamentale de chaque rayon.


Technique de la Loi de Répulsion : (15@147)

- Ces textes sont à étudier après avoir lu ce que représente la 4ème loi de l'âme, la loi de répulsion, liée au 1.

- Il faut se souvenir que la Loi de Répulsion, des Anges destructeurs, opère en sept directions, et qu'en raison de son activité, elle ramène le fils prodigue à la maison du Père. Elle l’amène à “ se lever et à partir ”. Mais nous devons nous souvenir que lorsque le Christ relata cette histoire, Il expliqua très clairement qu’aucune impulsion ne poussait le pèlerin à retourner tant que celui-ci, dans le pays lointain, n’avait pas repris possession de lui-même, ou de sa raison, du fait que ses désirs étaient rassasiés par la vie dissipée qu’il avait menée. La satiété et la perte de la satisfaction s’ensuivirent, puis une période de souffrance intense, qui eut raison de sa volonté d’errer ou de désirer. Une étude de cette histoire se révélerait intéressante.

L’effet de la Loi de Répulsion, opérant dans le monde de l’état de disciple et détruisant ce qui entrave, amène le pèlerin à revenir rapidement et consciemment le long de l’un des sept rayons qui conduisent au centre. On ne peut ici en donner les détails. Notre présente tâche est de fouler le Sentier de Probation ou celui de l’État de disciple et d’apprendre la discipline, l’absence de passion et les deux autres choses nécessaires sur la Voie, la discrimination et la décentralisation. Néanmoins, il est possible d’indiquer le but et de signaler la puissance des forces auxquelles nous allons être soumis d’une manière croissante, tandis que nous passons sur le Sentier de Disciple Accepté.

Nous allons le faire en formulant les sept stances qui donneront une idée (si le lecteur est aspirant) de la technique qu’il faudra suivre. Si le lecteur a cheminé plus loin sur le Chemin, ces stances donneront un ordre qui, en ce qui concerne le disciple ayant une perception spirituelle, sera obéi, car il est éveillé. Si le lecteur est un initié, ces stances provoqueront ce commentaire : “ Cela, je le sais ”.


Technique d'Intégration : (15@346)

Les sept techniques d’intégration, concernent l’intégration de la triple nature inférieure en une personnalité consciente et active, antérieurement à sa fusion en une unité avec l’âme. Nous devons nous souvenir que nous traitons ici de l’aspect conscience de la manifestation, sa perception, son appréciation de dessein et de vérité. Nous avons tellement tendance à toujours penser en termes de forme et d’activité de la forme qu’il semble nécessaire de réitérer encore et à nouveau la nécessité de penser en termes de conscience et de connaissance, qui conduisent à une compréhension définitive.

Ainsi qu’on peut naturellement le supposer, il existe une technique pour chacun des sept rayons. C’est le rayon de l’égo ou de l’âme, qui sommeille dans les premiers stades passés en la forme, qui procède d’une façon occulte à l’application de ces modes d’intégration. L’âme est essentiellement le facteur intégrant, et cela se manifeste dans des stades anciens et inconscients en tant que pouvoir cohérent du principe de vie de maintenir ensemble les formes en incarnation. Dans les stades conscients et plus récents, son pouvoir de manifeste par l’application de la personnalité. Elles ne sont pas appliquées et l'individu ne peut pas s’en servir jusqu’au moment où il sera une personnalité intégrée. On l’a souvent oublié, les humains ont réclamé les droits de l’état de disciple, et les pouvoirs de l’initiation avant même d’être devenus des personnes intégrées. Cela a conduit au désastre et fait tomber dans le discrédit le problème tout entier de l’état de disciple et de l’initiation.

Il est difficile de rendre facilement compréhensible la nature et le dessein de ces techniques. Tout ce qui est possible de faire est d’indiquer les techniques des sept rayons telles qu’elles sont appliquées aux corps en voie de rapide alignement, de l'être inférieur. Dans un but de clarté et pour la compréhension de sa signification, nous diviserons notre sujet en deux parties.

La 1er sera celle dans laquelle l’aspect 1er rayon de la technique est appliqué à la nature de la forme, produisant destruction par cristallisation. Ceci provoque la “ mort de la forme ” de façon à ce qu’elle puisse “ à nouveau surgir et vivre ”.

L’autre sera l’aspect 2sd rayon de la technique, dans laquelle la reconstruction, la réabsorption et la reconnaissance de la forme a lieu dans la lumière qui est projetée alentour, au-dessus et sur la personnalité. Dans cette lumière, le disciple voit la Lumière et devient ainsi finalement un porte-lumière.

Ce qui est à dire relativement à chaque rayon et à son travail avec les individus se trouvant sur lui en intégrant les personnalités, sera exprimé par le moyen d’une formule d’intégration. Cela sera divisé en deux parties traitant des processus, dans le temps et l’espace, qui produisent l’intégration de la personnalité.

Les mots, qui dans chaque cas expriment le processus sont : Alignement, Crise, Lumière, Révélation, Intégration. Sous l’intitulé de chaque rayon, nous aurons donc :

1. La formule d’intégration.

2. Sa double application de destruction et de reconstruction, avec une courte indication du processus et du résultat.

3. Le stade ultime du processus dans lequel le disciple :

a. Amène les trois corps en alignement.

b. Passe par une crise d’évocation, devenant ainsi, comme le dit la Bhagavad Gita “ manifeste par le pouvoir magique de l’âme ”.

c. Entre dans une phase de lumière où il voit clairement le prochain pas à franchir.

d. Reçoit la révélation du Plan et de ses devoirs au regard de ce Plan.

e. Intègre les trois corps en un tout synthétisé, et se trouve donc prêt pour la Technique de Fusion, celle qui convient à son type de rayon.


Méthode de service : (15@118)

- Ces textes sont à étudier après avoir lu ce que représente la 3ème loi de l'âme, pour ne pas confondre service et rendre service.

- Le véritable service est une émanation naturelle de l'âme. Or, selon la parole-clé du ^, l'âme "avance et régit depuis le plan mental" ; il apparaîtra donc évident que les 7 méthodes de service ne concernent que l'âme à travers le plan mental.


Avant : icone-main2Qu'est-ce que l'Âme ?

Lire la suite : icone-main2  RAYON 1

Stage : icone-main2  Dates session de formation « Les Qualités de l’énergie » Ou « La conscience de l’âme »